Un dimanche à oublier..

9 mars 2015 - 14:19

L'équipe fanion se déplaçait ce dimanche sur le terrain de Montcornet. Il serait d'ailleurs plus réaliste d'appeler ce terrain la pâture de Montcornet, car cela ne ressemble en rien à un terrain de football : pas d'herbe sur les 2/3 du terrain, des lignes de craie surélevées par rapport au terrain..

Bref, passons.. Ce dimanche était aussi marqué par le retour de Laurent Bessière dans le 11 de départ. Et en matière de surprise, on peut dire qu'il a été servi : le terrain, les attentats qu'il a pris quasiment à chacune de ses touches de balle, et la fin du match que j'expliquerais dans quelques lignes..

Le match commençait donc et tout de suite Evergnicourt se montrait les plus entreprenants dans la possession. Sur une balle en profondeur, le gardien de Montcornet prenait le ballon à la main... en dehors de se surface à l'angle des 16m, l'excellent coup franc tiré au deuxième poteau par Jordan voyait Laurent Bessière et Maxime Bréjard se gênait à la réception et mettre le ballon à côté des cages. Mais Evergnicourt se voyait récompensé par un but de Baptiste Da Silva sur une excellente passe en profondeur de Clément Vasseur dès la 3ème minute(1-0). Montcornet, surpris d'entrée, commençait à accumuler les fautes, les cartons et les mises sous pression de l'arbitre. Ce qui n’empêchait pas Evergnicourt de se produire une nouvelle très grosse occasion : sur un ballon en profondeur de Maxime Bréjard, Baptiste Da Silva se retrouvait de nouveau en face à face avec le gardien mais son lob était arrêtait par celui-ci. Sur une nouvelle balle en profondeur, Kevin Odelot taclait le défenseur de manière un petit peu maladroite et était averti par l'arbitre, décision lourde de sens quand 5min plus tard Kevin dégageait le ballon après le coup de sifflet et se voyait expulsé au bout de seulement 30min.. L'équipe fanion était quelque peu abasourdie et commençait à subir, jusqu'à ce qu'un ballon perdu à nos 30m finissait en corner. Celui-ci était tiré au premier poteau, et entre les nombreuses jambes le ballon finissait au fond des filets de David Brunet(1-1).

 

Mi-temps : 1-1

 

Le jeu reprenait et c'est l'équipe fanion qui dominait, bien qu'en infériorité numérique, grâce en partie à la nouvelle très grosse performance de Jonathan Coussautier dans le milieu de terrain et à une défense solide. Pendant 15min, l'ESEN s'est créée plusieurs grosses occasions, que ce soit le duo Laurent/Baptiste ou encore Maxime sur un corner de Baptiste. Puis le jeu a commencé à pencher en la faveur de Montcornet sans pour autant mettre en danger David Brunet. A un quart d'heure de la fin, et après de nombreuses actions défensives de qualité, ce qui devait arriver arriva, suite à une nouvelle incursion de l'attaque de Montcornet, Maxime accrochait le pied de l'attaquant et donnait un penalty logique à l'adversaire, qui était transformé sur la droite de David(1-2). S'en suivait un changement tactique offensif, mais sur un contre et un mauvais alignement de la défense de l'ESEN, Fabrice Bridoux se retrouvait en 1 contre 2, il réussissait à intercepter le ballon... du tibia mais malheureusement celui-ci finissait dans les pieds du deuxième attaquant qui concluait d'une frappe croisée(1-3). L'addition était salée pour l'équipe fanion, mais l'après-midi allait tourner au cauchemar quand sur un duel anodin, Fabrice retombait sur le genou de Franck Lasne qui se tordait de douleur. Devant la souffrance de notre géant, la décision était prise d'appeler les pompiers. Après 20min, il était emmené aux urgences et le match se finissait sur ce fait triste pour tout le monde, adversaire compris. Score final : 1-3.

En espérant que notre Francky national a eu plus de peur que de mal et que sa saison n'est pas terminée. Il est important de dire que l'était d'esprit est en progrès depuis deux semaines et que c'est avec cet état d'esprit que l'on se maintiendra.

Et enfin : sans chercher la polémique, il est scandaleux de faire jouer des matchs d'excellence sur un terrain comme celui-là, il est tout aussi honteux d'avoir un comportement comme ça sur le terrain de la part d'une équipe qui vise la montée, avec des agressions caractérisées d’innombrables fois au cours du match. Tout comme le fait de faire arbitrer un tout premier match à un arbitre dans un match d'excellence..

Pour conclure : nous n'espérons qu'une seule chose : que Montcornet et que nous nous maintenions afin de ne pas avoir à les rejouer l'année prochaine tellement ils sont loin des valeurs du football que nous prônons. Et peut être que les déculottés qu'ils prendront en PID leur remettront les idées en place.

La semaine prochaine : match très important à domicile contre les PTT de Laon.

Commentaires

  • Michael LELANDAIS
    13 septembre

    Michael LELANDAIS

    Supporter

    30 ans

  • FANFI
    6 septembre

    Jean-Philippe LEGE

    Joueur

    47 ans

  • james02
    15 septembre

    James Houssack

    Dirigeant

    46 ans

  • gaelle Cusse
    5 septembre

    Gaelle Cusse

    Supporter

    39 ans

  • François Caille
    3 septembre

    François Caille

    Supporter

    54 ans

  • Alexandre Seillier
    2 septembre

    Alexandre Seillier

    Joueur

    23 ans

  • Ange Di Caro
    28 septembre

    Ange Di Caro

    Joueur

    10 ans

CONCOURS DE PRONOSTICS

Les Pronostics de Fred !!!

Inscrivez-vous et tentez votre chance !!!